Que faire quand on a de mauvaises remarques sur le bulletin de notes ?

C’est la fin du  trimestre et votre enfant vient de recevoir son nouveau bulletin de notes…

Alors évidement, si les remarques ne sont pas bonnes, on peut se demander ce qu’il faut faire. 

La première chose, c’est de prendre sérieusement en compte ce bulletin et ensuite de prendre le temps d’en discuter avec votre enfant, entre quatre yeux. C’est important.

Ce que je veux dire par prendre ce bulletin sérieusement en compte ? 

Ne pas douter de ce qui est écrit sur le bulletin !

Je veux dire de ne pas douter de ce qui est écrit dessus. Beaucoup de parents, pensent qu’un professeur est capable de mettre une mauvaise appréciation sur un bulletin, tout simplement parce qu’il n’apprécie pas leur enfant ou qu’il le juge mal, car ce dernier fait de nombreux efforts, etc, etc…

Franchement, je n’ai jamais vu de cas où les mauvaises appréciations sur un bulletin de notes, seraient le fait d’affabulations de la part du professeur, et non pas de l’élève. :) Donc je le répète, entre croire les remarques du professeur et les excuses de votre enfant, ne cherchez pas trop longtemps pour savoir qui a raison… Le professeur, d’autant plus, qu’il ne rédige pas seul un bulletin, ne fait a priori que des remarques JUSTIFIEES !!!

En discuter avec l’enfant !

Ensuite, il va falloir prendre le temps d’en discuter sérieusement avec votre enfant, entre quatre yeux ! 

Il ne faut pas attendre une semaine avant d’en parler. Le bulletin doit être discuter à chaud, au moment ou vous le recevez. Si vous avez peur de vous énerver, et bien justement, c’est certainement parce qu’il y a de quoi s’énerver ! Alors n’attendez pas pour lui parler des points, qui justement vous irritent profondément.

Par contre, attention, ce n’est pas avec des hurlements et en perdant votre self control que vous devez l’aborder !

En revanche, vous devez lui expliquer votre ressenti : Vous êtes extrêmement déçu(e), en colère, inquiet(e), à propos de ce qui est écrit sur ce bulletin.

N’accusez pas votre enfant ! Ne lui faites pas de reproches ! 

Demandez-lui, fermement des explications ! Pourquoi tel professeur a t-il souligné son manque de travail ? Il va chercher à minimiser la situation. Dites lui que cela ne vous suffit pas comme explication ! Est-ce que réellement, dans cette matière, il a considérablement réduit son travail ? Regardez le dans les yeux ! Imposez lui de vous répondre ! Sincèrement !

A chacun ses responsabilités !

S’il finit par admettre qu’effectivement, il s’est beaucoup relâché ces derniers temps, alors    maintenant il est temps de lui faire prendre la responsabilités de ces actes !

De votre coté, vous avez pris votre responsabilité, qui est de porter une réelle attention sur le bulletin, de provoquer une discussion sérieuse avec votre enfant, pour l’amener à vous donner des explications réalistes. La dernière étape, dont la responsabilité vous incombe encore, c’est de lui faire prendre, maintenant, la responsabilité de ses actes, de ses choix, à lui !

Vous n’êtes pas satisfait des résultats que ses actes, à lui, ont engendrés : Chutes des notes, remarques désobligeantes de la part des professeurs, etc…

Vous devez donc maintenant l’obliger à changer de comportement, pour que ses résultats changent !

A vous de voir qu’elle est la meilleure méthode qui fonctionnera chez vous, avec votre enfant. Peut-être que cette simple discussion, où vous lui montrez à quel point vous êtes bouleversé(e) peut suffire ? Ou au contraire peut-être devrez vous sévir !

Mais l’important, ici, c’est que l’enfant comprenne bien que chacun de ses actes, de ses choix aura des conséquences qu’il devra assumer ! Et c’est bien cela que vous devrez lui rappeler en permanence jusqu’à ce qu’il modifie réellement son comportement ! Vous n’acceptez pas que ses notes, ses appréciations sur le bulletin soient si mauvaises, alors IL DOIT IMPERATIVEMENT modifier son comportement pour changer cela et bien sûr afin d’obtenir de bien meilleures notes et appréciations.

Une invitation qui pourrait changer votre vie 

puce Vous êtes très inquiète pour l’avenir de votre enfant parce que ses résultats scolaires sont décevants…

Et vous avez peur que cela ait des répercutions sur sa vie entière ?

puce Vous avez déjà eu de nombreuses discussions avec lui pour essayer de comprendre pourquoi il décroche ?

Mais il continue à accorder toujours aussi peu d’importance à sa scolarité ?

Vous ne supportez plus de le trouver devant la télévision ou sur Facebook lorsque vous rentrez du travail ? Alors que ses devoirs ne sont pas faits et qu’il traine encore…Voire refuse obstinément de se mettre à travailler…

La vérité ?

Vous n’êtes pas toute seule dans cette situation.

Bien au contraire…

Quelle est la réalité ?

La réalité c’est que personne ne nous explique comment changer la situation.

On nous fait croire que c’est en prenant des cours particuliers, que toutes les difficultés de notre enfant seront résolues…

On nous fait croire que c’est en allant chez le médecin que l’on pourra détecter ce qui ne va pas bien chez notre enfant…

Pourtant les difficultés de nos enfants ne doivent pas être attribuées uniquement à des causes purement scolaires…

En réalité, c’est tout l’environnement de l’enfant qui le conditionne… ou pas…

… À devenir un excellent élève.

C’est toute une ATTITUDE SCOLAIRE qui fait d’un enfant… Un très bon élève !

Parce que je sais aujourd’hui, exactement ce qui doit être fait… Au sein d’un foyer…

Pour que des modifications … De l’ENVIRONNEMENT… dans lequel vit l’enfant se répercute sur sa scolarité, je vais dès la rentrée de SEPT 2015, vous proposez un tout nouveau PROGRAMME… (Juste après la sortie OFFICIELLE de mon livre…)

Et pour m’aider à vous proposer une offre qui corresponde parfaitement à vos besoins,  j’ai crée un petit SONDAGE

J’ai VRAIMENT besoin de VOUS pour répondre à ce sondage !

Alors, j’offrirai parmi celles qui répondront à ce sondage,  un coaching GRATUIT, de deux fois une heure et d’une valeur de 297,00 euros à 5 personnes tirées au sort.

La liste des gagnantes sera publiée sur le blog le 15 août, pour un coaching étalé à votre convenance entre le 17 et le 29 août, juste avant la rentrée…

Une pré-sélection de 25 personnes sera effectuée auparavant. Si vous faites parties des présélectionnées vous recevrez un questionnaire qui me permettra de mieux vous connaitre, mais surtout de déceler VOTRE réelle motivation, pour travailler avec moi…

J’ai VRAIMENT besoin de VOUS pour répondre à ce sondage !